Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Adirodu-Roger Cyber-Notes 🇨🇩🇨🇩🇨🇩

📡Informations et Actualités socio-culturel Contact 🇨🇩+243-991771002 🇨🇩+243-815535763 N⁰ WhatsApp 🇨🇩+243-999378939 Adresse E-mail ; adirodurogerandrozo@gmail.com

Beni-térriroire-Rdc ; La société civile dela chefferie de Watalinga se dit contente après l'ouverture de tronçon routier Mbau-kamango en Rép Dém d Congo

La rédaction

La rédaction

Au Nord-Kivu : la société civile salue la réouverture du tronçon Mbau-kamango vers l'est dela Rdc

 

La coordination de la société civile, noyau de la chefferie de Watalinga, territoire de Beni au Nord-Kivu a salué la réouverture de la route Mbau-Lama par le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Aimé Ngoyi Mukena.

 

Le président de cette organisation, David Muwaze a remercié à juste valeur la remise de ce tronçon routier à la population qui est la seule voie d’entrée et de sortie pouvant désenclaver cette entité.

 

« L’arrivée du ministre de la Défense a été salutaire pour la chefferie de Watalinga avec l’objectif de remettre la route à l’utilisation de la population civile. C’est quelque chose qui nous a plus rassuré parce que nous resterons connectés au reste du territoire national.

 

 Ce tronçon routier est l’unique et la seule voie qui nous relie avec l’extérieur.

 

 Ne pas la rendre opérationnelle était une façon d’enclaver l’ensemble de la chefferie », a souligné David Muwaze dans un entretien qu’il a accordé à Ouraganfm.cd.

 

Cependant, l’activiste a exprimé son inquiétude de constater que lors de la cérémonie, le ministre de la Défense n’ait pas franchi tout l’axe routier afin de se rendre compte du bon déroulement des travaux de réhabilitation.

 

Pour lui, Ngoyi Mukena devrait aller jusqu’à la rivière Lamia limitrophe de l’Ouganda où s’arrête cette route pour se rendre réellement compte de l’état de sa réhabilitation.

 

« Notre inquiétude et notre indignation sont liées au choix du lieu où s’est déroulée la cérémonie.

 

 Quand nous voyons que la route Mbau-Kamango s’arrête jusqu’à la rivière Lamia qui partage la frontière avec l’Ouganda, mais nous nous inquiètons. Et puis, nous nous posons la question de savoir si la route se limite-t-elle au pont Semuliki pour que le ministre s’arrête là. 

 

Comme le ministre venait de remettre la route au niveau du pont Semuliki, s’est-il rassuré du bon déroulement des travaux d’entretien sur la partie qu’il n’a pas visité ? », s’est interrogé David Muwaze, le président de cette structure de défense des intérêts de la population.

 

Pour rappel, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Aimé Ngoy Mukena a remis à l’utilisation civile l’axe routier Mbau-Lamaia, long de 72 Kilomètres reliant le secteur de Beni-Mbau à la Chefferie des Watalinga.

 

Cette route était interdite à la circulation depuis 3 ans suite à l’activisme des rebelles ougandais de l’ADF(Alliance des forces démocratiques).

 

Philémon Kachelewa

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article