Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Adirodu-Roger Cyber-Notes 🇨🇩🇨🇩🇨🇩

📡Informations et Actualités socio-culturel Contact 🇨🇩+243-991771002 🇨🇩+243-815535763 N⁰ WhatsApp 🇨🇩+243-999378939 Adresse E-mail ; adirodurogerandrozo@gmail.com

Gety-Etat chef lieu dela chefferie traditionnelle de Walendu-Bindi situé vers le Nord-Est dela Rdc

👆🏿👆🏿👆🏿Gety-Etat chef lieu dela chefferie traditionnelle de Walendu-Bindi situé vers le Nord-Est dela République démocratique du Congo

👆🏿👆🏿👆🏿Gety-Etat chef lieu dela chefferie traditionnelle de Walendu-Bindi situé vers le Nord-Est dela République démocratique du Congo

Gety est une d'agglomérations de la province del'ituri, situé à l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). Mais aussi a une histoire incontestable suivant ses multiples réalisations du point de vue économique, démographique, et culturelles,... 

 

Situation géographique

 

a. Limites administratives

 

D'après l'un des notables bien connus dans la chefferie de Walendu-Bindi, il affirme que, Gety est limité ;

 

 - Àl'Est : par les localités Tarama et Mulangi.

 

- Au Nord par : la rivière mborowidha.

 

- À l'Ouest ; Par localité tsede.

 

- Au sud ; Par la rivière Obhu, se trouvant entièrement dans la localité tsede.

 

b. Coordonnées géographiques

 

Coordonnées 1°13'40"N 30°10'14"E

 

Superficie 5 7 ha = 2 km2 environ

 

- La latitude : N0. 697013

 

- Longitude : E29. 5181683

 

c. Altitude : 1600m au dessus de la mer

 

Démographie

 

Population 7325 hab. (2018)

 

Densité 121hab./km2

 

TYPE DU CLIMAT

 

Dans cette entité, le climat est étroitement lié au relief.

 

La température varie entre 15°et 30°C ;

 

L'agglomération de Gety est caractérisée par un climat tempéré de montagnes appelé aussi climat d’altitude distingué par une alternance d’une petite saison sèche allant de décembre à Février suivie d’une petite saison pluvieuse allant de mars à fin juin et ce, constamment annuel avec très peu de perturbation notable.

 

Avec un climat chaud et humide.

 

On y remarque l'existence de deux saisons : saison sèche et la saison pluvieuse.

 

Ce qui explique l'hydrographie assez diversifiée.

 

Les précipitations y sont abondantes presque toute l'année et leur respiration donne naissance à deux saison dont :

 

§ La saison sèche qui va de janvier à février et de juin à Août ;

 

§ La saison pluvieuse qui s'étend entre mars à mai et de septembre à décembre. La répartition des pluies, par conséquent les saisons sont devenues perturbées suite à la déforestation.

 

La température la plus basse est celle du mois de juillet avec un minimum de 9,4°C, le maximum étant de 16,20°C, la moyenne annuelle de température qui s'étend à 15,57°C17.

 

On y trouve comme précipitation : la rosé et les brouillards dans des zones biens diversifiés.

 

- Fuseau Horaire : UTC+2

 

Région Afrique centrale

 

Le sol est argilo-sabloneux avec prédominance d'argile.

 

La végétation dominante c'est la brousse primaire et la savane.

 

La savane dense et hétérogène ou cuvent des animaux surtout des rongeurs, reptiles et divers Oiseaux.

 

La brousse récupère certaines étendues couvertes jadis par la forêt détruite par l'homme à la recherche des terres cultivables avec l'agriculture sur brûlis et sur un sol apparemment productif situé aux versants des montagnes.

 

Ces flancs sont érodés et restent moins productifs. 

 

Quand à ce qui concerne la végétation, Gety connaît constamment le poids ou le boum démographique et n'échappe pas à l'action de l'homme qui la transforme pour pouvoir à ses besoins quotidiens durant toute sa vie.

 

Actuellement, la végétation rencontrée dans la contrée est la résultante de multiples influences sur la flore préexistante. 

 

Toute la flore primaire a été complètement remplacée par une végétation secondaire. 

 

Celle-ci est d'une part, herbeuse ou arbustive (cas des terrains cultivés et des champs en jachères), une autre part arborescente dans les boisements d'Eucalyptus, cypriens, manguiers, et avocatiers.

 

Les boisements artificiels

 

Elle est une végétation artificielle constituée d'arbres généralement des essences importées par les colonisateurs.

 

On trouve principalement des eucalyptus, des cypres, des pins, les grévilléas,... et tant 5 arbres fruitiers.

 

Actuellement, les eucalyptus et les cypres occupent la première place du point de vue économique dans la chefferie grâce aux planches qu'ils produisent, lesquelles sont sollicitées lors de la construction, et aussi comme bois de chauffage.

 

Hydrographie :

 

L'examen des données et résultats obtenus indiquent que dans une certaine mesure on peut admettre que, l'agglomeration de Gety fait partie d'un seul bassin hydrographiques du fleuve Nil. 

 

Où tout les rivières coulent dans les eaux de Semliki citons :

 

Du point de vue hydrographique, nous rencontrons quatre rivières importantes dont Anjikye, Nyamutsunda, Mborowidha, et Amawu.

 

━☞À 60 km au Sud dela Ville de Bunia chef lieu dela province del' Ituri, et 109km àl'est d'Irumu chef lieu du térritoire qui porte le même nom, l'agglomération de GETY est traversée, par la route sur l'axe Boga-Bunia et à son centre commercial, il ya un rond-point, avec (un carrefour à 3voies) d'où est nait la route allant vers Gety-Mission, et celle de Bunia, Boga, et à l'Hôpital Général de Référence de Gety (HGRG) via la rivière Anjikye.

 

Pour un traitement détaillé de l’histoire ancienne de Gety 

 

Au début du XIXe siècle, lorsque les premiers visiteurs européens sont entrés dans la région, un mode de gestion « moderne », importé par la colonisation européenne, fut d'un coup infligé au peuple Ìndru.

 

Dès lors, la cohabitation de ces deux modes de gestion de l'environnement n'a pas été bien négociée par nos encêtres loints.

 

Avant d'aller plus loin, le grand père a fait savoir que, trois principaux axes des combat vont préoccuper les nouveaux dirigeants au sein de la chefferie de.Walendu-Bindi :

 

- L'implantation et le renforcement du pouvoir et de l'administration coloniaux sur toute l'étendue de la chefferie en étroite collaboration avec l'autorité ecclésiastique mais sans aucune prétention d'annihiler totalement le pouvoir du Mwami et de ses notables ;

 

- Le démantèlement de toutes les croyances, mythes, pratiques, rites, modèles et invocations « paganistes », « primitives », « sauvages », «sorcières », « indigènes », « païennes et « diaboliques » au sein de toute la population et instauration d'un modèle des croyances axées sur des valeurs chrétiennes strictement européennes.

 

Ainsi, chaque converti à la nouvelle religion est baptisé sous un nouveau nom, le nom de son saint patron qui guide ses pas sur la terre et qui plaide et plaidera pour que son protégé parvienne au ciel, après sa mort.

 

Toponymie 

 

L'agglomération de Gety tire son nom dela prononciation ingyeti.

 

Justement sur Aluwé petite colline spéciale d'une importante histoire de Gety, sur la quelle les Belges ont construit leurs base à l'époque où la République démocratique du Congo était un protectorat dela Belgique.

 

Dans ce chapitre historique, la première information en notre possession révèle que, les blancs avaient demandé à la population le lieu de rassemblement, et les vieux sages ont choisi la ou était fixé la cloche. "Ingye ti." Ingye=la cloche et Ti= près de.

 

Donc près de la cloche) et les hommes blancs qui avaient peine d'écrire ingyeti vont écrire Gety, et devient chef lieu dela chefferie de Walendu-Bindi. Un nom qui va rester jusqu'en ce jour comme Bunia, zaïre, Dakar,......

 

Vous connaissez bien que dans l'époque les blancs traduiseaient beaucoup des choses.

 

Propos de Edgar Ibbe Son

 

Aspects politico-administratifs

 

La chefferie est dirigée par le Mwami en collaboration avec les 5 chefs des groupements. 

 

Comme, entité décentralisée, elle exécute les ordres émanant du Ministère de l'intérieur et décentralisation tant au niveau provincial que national.

 

TOUT CECI, APRES AVOIR LU LES CONTENUES DE PLUSIEURS LOIS SUR LA DÉCENTRALISATION.

 

Les interventions de notre invité, Excellence Monsieur le Ministre provincial Honoraire del'Ituri, Osée Didi Angaika.

 

Alors avec l'organisation de l'administration à partir de 1933 nous avons:

 

1. Nyanza qui règne de 1933 à 1936: assassiné par son frère Lyanda,

 

2. Kobvu, règne de 1936 à 1952;

 

3. Zitono de 1952 à 1958 il est empoisonné par son frère Karona ;

 

Bandru : de 1958 a 1968, règne puis député provincial coopté ;

 

Munaza Kalyaki : de 1968 à 1979;

 

Akobi TchoTchomi : 1979 de à 201 ;

 

Peke Olivier de 2011 à 2020;

 

Et Mongaliema Bangajduna Fidèle de 2020,...

 

Avant 1910, l'actuelle Chefferie de Walendu-Bindi était subdivisée en CLANS et gérée par les Chefs de Clans. 

 

En 1910, une organisation Administrative s'impose au Congo Belge, ainsi les WALENDU-SUD, l'actuelle Chefferie des Walendu-Bindi bénéficie de 4 Chefferies, dont LA CHEFFERIE DES KAMATSI MUKUBWA/BUKIRINGI, CHEFFERIE DES FANDA FATAKI/BOLOMA, CHEFFERIE DES BAHENDUKA/BAMUKO, LA CHEFFERIE DES BAHURA/BAVIBA.

 

En 1914, il y a eu la création de territoire de GETY, qui s'étendait de GORO (l'actuel BOGORO) jusqu'à ERENGETY (Nord-Kivu).

 

Le 05 Avril 1920, il y a la création de la Chefferie des Walendu TS'RITS' RUTS'.

 

En 1925, la Chefferie des BAHENDUKA sera cindée à 2 Chefferies qui sont BAHENDUKA/BAMUKO et BANGADJUNA qui est l'actuelle ZADHU. À retenir la toute dernière Chefferie à être créé est celle des ZADHU qui, malheureusement n'a fonctionné que 8 ans avant la réunification.

 

La décision de la réunification sera signée en 1929 et appliquée en 1933, ainsi, il est defacile de voir que toutes ces six Chefferies et non cinq comme l'avait présentait l'invité Excellence Ministre Honoraire lors de débat de la fois dernière ont fonctionné jusqu'à 1933, ce qui a occasionné la création de l'actuelle Chefferie des Walendu-Bindi le 15 mai 1933.

 

LES LIMITES

 

Pour ce qui est des limites Administratives nous prenons les grands points de repères sans pour autant entré dans les détails, mais celui qui se sent intéressé peut passer nous voir pour plus d'informations.

 

Au Nord vers Bogoro, c'est la rivière Zamvu/ Mamba. 

 

D'après la même source, la concession de JBS de Lagabo se trouve dans la chefferie de Walendu-Bindi. 

 

À l'Est, la Semiliki ; vers le lac c'est Kodjodha

 

Au Sud Chefferie de Bahema-Boga et Mitego

 

Nous partons de ZEMVU (proche de la concession de BAMANISA), nous descendons à la rivière MAMBA - bafond MBOGU - SONALALIMBI - route Kasenyi - limites NYAMAVI - SONATETE - bafond MASUNUNU - bafond gondegura - nyakembi - kadjike - kodjodha - kiege - lac Albert jusqu'à la rivière SEMILIKI - mutori "mukura" - enfluent mukatudha - ngyeri (kyareta : kihema), traverse la plaine de Karongo latéralement le boisement de kirimbi vers BUKIRINGI - passe pas les plateaux de toroko (kimama en ndruna) - boisement de pbhirimvu - rivière ngere et lamatsé - asimbé vers mitego - colline pbhiriatu - bhatoro - tchemukoyo - colline GATI - Nyakere - Katamendi - plateau - prière Wamba - afubhu (début limites avec walese vonkutu) - rivière loya - rivière talayi - passe près de E.P. MUZE - bafond dingi dingi - rivière talolo - baguma koyi - montagne Ambelu au dessus de TULABHO et droitement vers MUSA axe SONGOLO et revient jusqu'à rejoindre ZEMVU.

 

Propos del' Honorable Adabha Masumbuko Louis député provincial de l'Ituri

 

Avec les autorités politico-administrative, l'administration publique coutumière est placée sous l'autorité du Ministère de l'intérieur

 

Elle est celle qui, en plus de s'occuper des affaires publiques de la compétence exclusive du ministère de l'intérieur, coordonne toutes les activités de gestion administrative spécifiquement relevant de chaque Ministère dans une partie du territoire national (Province, ville, commune, District, Territoire, Collectivités, groupement, village).

 

Assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, maintenir l'ordre public. Cet objectif est assuré par le chef dela chefferie de Walendu-Bindi, à travers la Police Nationale Congolaise mise à sa disposition, mais l'armée elle est là pour assurer la sécurité de l'intégrité territoriale sauf dans le cas de la réquisition. 

 

C'est-à-dire dans le cas où la police se retrouve déborder par la situation.

 

Assurer le bien être de la population à travers le budget d'investissement

 

Composition ethnique

 

Les ìndru sont les premiers occupant de Gety. Et sont installés avant l’époque coloniale. 

 

Les autres ethnies citées viennent de différentes parties del'Ituri, et autres territoires de la province de l’Ituri en particulier et de la RDC en général.

 

On rencontre majoritairement des ìndru, les Nande, puis, les Bira,,...

 

Si l'on considère la population nationale, on peut noter que selon les tranches d'âges (jeunes, adultes et vieillards), les jeunes (3.866) sont plus nombreux que les adultes (2.160) et les vieillards (2.653). 

 

Les jeunes représentent 51,7%, les adultes 43,8% et les vieillards 4,4%. Alors que si l'on considère le sexe, ce sont les femmes et les jeunes filles (4.824) qui sont légèrement plus nombreuses que les hommes (2.426). 

 

Le taux de féminité représente 50,7% et le taux de masculinité est 49,3%. Les pyramides démographiques sont donc normales. 

 

Une famille typique entretient moins de deux acres (selon la taille de la famille - statistiquement, la femme ougandaise moyenne a 3, à 5 enfants, cependant, la plus grande famille selon notre enquête était de 8). 

 

Mais de nombreuses mères n’ont pas accès au lait maternisé; en outre, la formule doit être mélangée avec de l'eau, ce qui comporte un risque de maladie d'origine hydrique.  

 

Même lorsqu'une mère allaite son enfant, le virus se transmet rarement par voie orale tant que l’enfant n’a pas de blessures à la bouche ouverte. 

 

Mais l'allaitement au biberon peut produire de petites lésions, c'est pourquoi la leçon recommande aux mères d'allaiter exclusivement ou au biberon exclusivement, mais évitez de mélanger les méthodes.

 

Comme vous pouvez l'imaginer, une grande partie des rendements est consommée par les familles elles-mêmes - sans compter si vous avez la chance de posséder des chèvres, des poulets, des porcs, des vaches ou d'autres animaux avec une bouche à nourrir. 

 

Tout le monde n'est pas si aisé de posséder du bétail - même pas à proximité. Posséder des animaux vous place dans un groupe quelque peu exclusif et peut vous donner un gros avantage financier.

 

La principale langue parlée dans toutes les contrées énumérées ci-dessus ;

 

sont le Ndrûna, le swahili, et le français parlé comme langue officiel.

 

LANGUES

 

La population étant composée majoritairement de peuples de la tribu Ìndru, qui est un peuple lendu, le Ndrûna reste une langue prédominante. 

 

Pour communiquer et rester en contact avec les populations venant d'ailleurs, le peuple Ìndru s'adonne aussi à la langue Nationale parlée à l'Est du Congo, le « SWAHILI ». Cette dernière est apprise à l'école, en famille et dans les centres d'alphabétisation.

 

Elle est plus parlée dans les localités et cités se trouvant le long des routes que celles de l'intérieur. Le Français reste la langue Officielle et de Bureau selon les lois du pays.

 

Dans cette agglomération, le Ndrûna est la langue parlée par la majorité de la population et dans tous les milieux.

 

Le swahili est parlé par les originaires et migrants venus des territoires limitrophes et des autres provinces du pays. 

 

Le Lingala est plus parlé par les migrants venus d’ailleurs et par une petite partie des originaires du territoire. 

 

Les garçons migrent beaucoup plus que les filles. En effet, ils vont en ville continuer leurs études ou apprendre un métier. Les filles quant à elles vont beaucoup plus en ville lorsqu'elles se marient.

 

Habitat

 

L'aggomeration de Gety dispose des belles maisons mais construites en tôle durables et semi durable. 

 

Pour ce qui est du constituant les habitations en pisé prédominent dans l’ensemble, suivi des habitations en briques en adobes et en briques cuites.

 

Par contre, d'autres maisons sont construites en paille qui sont aussi semi dur.

 

C'est pourqu'oi, la plupart des ménages du habitent des maisons dont les conditions sont précaires couvertes en chaume et non pavées.

 

Dans les quartiers , on trouve les constructions de l'Habitat pour humanité qui font la fierté de cette agglomération.

 

Dans certaines avenues on trouve des parcelles abandonnées transformer souvent en potagère tandis que d'autres assistent au morcellement des parcelles conduisent à des constructions anarchiques.

 

Le secteur tertiaire

 

« Ce secteur recouvre une gamme fort diversifiée de services qui normalement se multiplient selon le degré d'organisation et de complexité d'une société humaine. 

 

On y recense l'administration, le Commerce, le Football, le menuiserie, le secteur de l'enseignement, le secteur médical et hospitalier ainsi que le transport.

 

Les services

 

Gety réunit à son sein le service essentiel à l'administration et fonction publique, affaire foncière, mine et énergie, hydrocarbure, le tribunal de grandes instances et autres services délégués les secrétariats publiques, ... (Sociétés étatiques, para-étatiques...).

 

Certains services sont devenus non opérationnels et d'autres ne fonctionnent plus ; c'est le cas des compagnies d'assurances, les professions libérales, poste et télécommunication, les banques, suite au manque de liquidité dans le circuit bancaire étant donné que les gens ne disposent plus leurs argents dans les banques.

 

Donc de crédibilité dans les institutions financières serait à l'origine de la manque de liquidité dans ces dernières.

 

Le secteur d'enseignement

 

Analphabétisme, et le manque d'instruction sont à la base de tous les maux pouvant s'abattre sur l'être humain. Le hasard a doté l'agglomeration de Gety du privilège d'avoir les écoles pour un enseignement à tous les niveaux.

 

Donc Gety est une ville intellectuelle avec des écoles de grande réputation (écoles primaires, secondaires, et supérieures.

 

Une institution la plus combattue de ce monde vient de faire différence de taille et de foi, en organisant publiquement des défenses successives pour les Travaux de Fin de Cycle (TFC) au niveau de premier Cycle.

 

C'est depuis le dimanche 22 Novembre 2020, que la première vague des Lauréats ont débutés cette épreuve finale. D'autres étudiants pourront passer les leurs à la seconde session qui interviendra d'ici au mois de Décembre prochain, en attendant une date fixe pour la collation de grade, précise le Responsable de l'Institution.

 

À savoir, autour de ce cadre de savoir, se trouve une centaine d'écoles secondaires qui produisent par année scolaire, près de 2 milles lauréats D6, dont la quasi-totalité reste au village sans poursuivre leur étude supérieure, faute de distance à parcourir jusqu' en Ville de Bunia de cette partie sud de la Province de l'Ituri et de Territoire d'Irumu.

 

L'institut Supérieur de GETY regorge des potentialités normes et inestimables : des ressources naturelles, le capital humain etc, sans oublier la volonté de la population qui l'entoure.

 

Il bénéficie également de la main d'oeuvre des filles et fils Ituriens, pris comme pionniers de cette oeuvre, ils se sont fait le souci de sur l'avenir de leurs cadettes et cadets.de

 

Actuellement, elle dispose d'une division et d'une sous division pour coordonner les activités de l'EPSP.

 

 

Secteur culturel

 

Dans le domaine de la culture et Art, l'agglomération de Gety regorge d'une multitude des divers artistes : sculpteurs, peintres, cachetteries, couturiers, menuiseries, coiffeurs, réparateurs, mécaniciens, cordonniers, ferrailleurs, ....

 

Il existe des laboratoires pour nettoyage photos, des photocopieuses, des imprimeries, des secrétariats publics, des discothèques, vidéothèques.

 

Concernant les maisons de culture, nous avons des salles de cinéma, bibliothèques, des salles polyvalentes, des buvettes, bars, et hôtels. 

 

Pour la culture documentaire, il y a lieu de citer celle de l'ISP-GETY.

 

Environnement humain, socio économique, moral et culture de l'agglomeration de Gety.

 

En considérant le critère de catégorisation par rapport au revenu, les habitants de Gety peuvent être classés en trois catégories ; l'une relativement riche, l'autre pauvre, la troisième est celle de la population moyenne y compris les enseignants, les agents de l'administration publique ... la classe des riches est composée des operateurs économiques et certains cadres de sociétés privées. 

 

Dans la seconde catégorie nous trouvons tous ceux qui satisfont difficilement à leurs besoins primaires ; l'alimentation, l'habillement, l'habitation, les soins de santé primaire et la scolarisation des enfants. 

 

La majorité de ceux qui constituent cette catégorie des pauvres opère dans le domaine informel.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article