Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Adirodu-Roger Cyber-Notes 🇨🇩🇨🇩🇨🇩

📡Informations et Actualités socio-culturel Contact 🇨🇩+243-991771002 🇨🇩+243-815535763 N⁰ WhatsApp 🇨🇩+243-999378939 Adresse E-mail ; adirodurogerandrozo@gmail.com

En térritoire d'Irumu-Rdc ; Au moins 6 civils tués et dix motos brûlées au cours d'une incursion des rébélles ADF à Kazaroho.

👆🏿👆🏿👆🏿Village de Kazaroho situé au sud du térritoire d'Irumu vers l'est dela République démocratique du Congo

👆🏿👆🏿👆🏿Village de Kazaroho situé au sud du térritoire d'Irumu vers l'est dela République démocratique du Congo

Les informations en notre possession révèlent que, les ADF présumés ont tué dans la soirée de jeudi 19 mai 2022, six civils sont tués et dix motos incendiés dans leur nouvelle incursion en localité de Kazaroho, située à l’ouest de Otomabere, territoire d’Irumu en Ituri.

Après avoir tiré plusieurs coups de feu pour immobiliser la population, ces personnes ont été tuées à la machette et leurs corps abandonnés, indique la société civile locale. 

Selon l'ONG CRDH/Irumu, qui cite un rescapé, ces engins roulants qui provenaient de la localité de Butani transportaient du cacao. Arrivés à Kazaroho, les conducteurs de motos ont été attaqués par ces rebelles, "qui les ont arrosés de coups de feu."

La même source ajoute que, les victimes ont abandonné sur place leurs motos et marchandises pour se sauver, indique la même source, qui ajoute que six civils ont été enlevés par ces rebelles.

Avant de se retirer, ils ont mis le feu à dix maisons, indique la même source.

Christophe Munyanderu, coordinateur de l’ONGH CRDH qui confirme la nouvelle, précise que ce bilan est encore provisoire.

Il ajoute que 6 autres personnes dont 4 acheteurs et 2 motards ne font plus signe de vie depuis cette attaque, ce qui porte à croire qu’ils seraient enlevés.

La CRDH alerte que les forêts se trouvant à l’ouest de la RN 4 route Komanda-Luna, sont ces derniers temps épicentre des rebelles présumés ADF. Ces derniers circulent et tuent les populations, « sans aucune inquiétude ».

Face à cette situation, la CRDH/Irumu appelle la population à la vigilance, car ces rebelles des ADF sont en errance dans cette partie du Walese Vonkutu.

Nous avons tenté d’entrer en contact avec le porte-parole de l’armée dans la zone, sans succès.

Selon plusieurs sources locales dans cette zone, ces rebelles cherchent à tout prix à se réorganiser après avoir été chassés par l’armée et la MONUSCO, la semaine dernière du site du mont Oyo à plus moins 13 kilomètres de Komanda centre. 

L’administrateur du territoire d’Irumu, le commissaire supérieur Simba, indique qu’aussitôt alertée, l’armée est allée à la poursuite de ces rebelles.  

C’est depuis environ trois jours que plusieurs localités comme Bamande, Bavonkutu, Takumanza ainsi que Kandoyi sont la cible d’attaque des ADF.  

Cette situation a créé un mouvement massif des populations dont la plupart ont passé nuit dans la brousse. 

La société civile locale encourage l’armée à poursuivre l’ennemi afin de retrouver les otages. 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article